9 juil. 2014

La Holi Run de Rouen 2014

Il y a quelques temps j'ai fait gagner 2 dossards pour la Holi Run à Rouen voici les récits des gagnantes:


Le récit de Sophie et Inès qui l'accompagnait
Je m’appelle Sophie COCHENNEC étudiante en Master 2 en microbiologie. Je fais de la course à pied fréquemment depuis le mois de février. La course à pied je l’ai adoptée pour me sentir mieux dans ma peau et essayer de m’intégrer pour mes 6 mois passés à Nevers. Maintenant la course à pied est pour moi une échappatoire un déstressant et une drogue !!!! Je n’aurais jamais cru que j’allais aimer autant courir. Je n’ai pas un esprit de compétion je veux juste me fixer des objectifs à atteindre pour pouvoir suivre ma progression personnelle. La course à pied est excellente pour rencontrer des personnes d’exception. Pour ma part j’ai rencontré ma Coach Marie et son mari Cyril, des collègues et amis avec qui j’espère garder des liens après mon stage.
Marie m’a parlé d’une course qui a eue lieu à Paris sur 6 km avec pour chaque kilomètre parcouru une couleur de lancée sur les coureurs. J’ai toute suite pensé que ça devait être génial à faire et que l’ambiance devait être géniale. Mais dommage c’était passé. Snif la prochaine sera la bonne.
Quand Marie m’a dit est «  Il y a une course la Holi run à Rouen tu sais une course avec des couleurs, participe au concours, et j'ai gagné! ». Je passais ma soutenance aujourd’hui, j’ai donc demandé mon vendredi pour faire la course !!!! Et j’ai pu aller à la Holi run. Dès que je me suis inscrit j’ai pensé Holi Run rêvé Holi Run et partager l’évènement avec mes amies et familles et inscrit mon copain car quitte à vivre cette course autant la vivre en amoureux!!!!
Les jours sont passés un à un avec une excitation grandissante j’avais qu’une envie aller m’éclater et décompresser !!!!!!!! Le jour J, je ne tenais plus en place, j’ai pris la voiture pour aller jusqu’à Rouen et je suis allée sur les quais de Rouen dès l’arrivée de mon copain et après être allé chercher notre amie et supportrice Inès. Inès est une amie d’enfance avec qui je voulais participer à l’évènement, son défi est de faire la course avec nous l’année prochaine !!!!!
Arrivé sur le site j’ai couru, oui tellement impatiente, pour récupérer les dossards. Pendant ce temps Clément et Inès garer la voiture et m’ont rejoint après au retrait des dossards.
Attente dans la bonne humeur et avec une ambiance festive, musique, soleil et des coureurs déguisés.
Le retrait des dossards fait, l’échauffement collectif. Mon premier  avant une course (ce n’est pas bien mais je n’aime pas trop ça ^^). Un moment convivial agréable avec une touche d’humour apportée par les meneurs. Ensuite, les coureurs du 10km se sont mis sur la ligne de départ et un décompte par toutes les personnes présente et lancé. Les voir partir à augmenter l’excitation d’aller courir. On a observé les coureurs du 10km pendant 30 minutes en les acclament à chaque passage en les encourageants !!!!
Un second échauffement a été proposé par les organisateurs, pour nous faire patienter jusqu’au départ du 5km (chronométré et libre tous ensemble tous ensemble !!!!! et non séparer comme prévu au départ).
Nous avons continué de soutenir les coureurs du 10 km en les voyants de plus en plus coloré au fur et à mesure des tours.
Enfin, les coureurs du 5km ont été appelé nous sommes donc allé sur la ligne de départ, vers la fin vu le monde. Le décompte pour le départ juste mémorable entendre près de 1600 participant criée de 10 jusqu’à 0 juste whaou !!! Le grand nombre de participant à entraîné de nombreux bouchons pendant la course mais pas grave !!!! J’ai réussi à courir pendant toute la course quand c’était possible !!! Mais je pense que ça été la course la plus fatiguante de toute ma VIE !!!! Les changements de rythme son trop difficiles !!!! J’ai adoré prendre les couleurs partout et en ai réclamé !!! A la fin, on devait se rouler par terre, pour avoir de la peinture, trop marrant et tout le monde jouait le jeu ou presque !!!!!! Le ravitaillement d’eau était vraiment comme une oasis dans un désert, car la poudre ça assèche surtout quand tu en as tout plein dans la bouche et sur les dents !!!!! A la fin, la difficulté est de trouver le ravitaillement final avec la remise du sachet coloré, le stand perdu au milieu de la foule mais heureusement les organisateurs et bénévoles sont toujours la pour nous guider !!! A la fin, étirement collectif et boite de nuit en plein air. On n’est pas resté jusqu’à la fin car j’étais réveillée depuis 5h du mat et le plus dur rester à faire en arrivant !!!! La douche pour ôter toutes ces couleurs. Après 1h de douche et un nombre de 4 shampoings la couleur n’était plus trop visible. Au vu de ma soutenance et la sensation de peinture persistante dans les cheveux les soins et les shampoings ont été répétés pendant 3 jours. Ouf on en est venu à bout !!!! Les souvenirs sont gravés dans ma mémoire. Cette course je vous la conseille, si jamais elle se développe dans une ville près de chez vous. Un moment de joie, remplis de rencontre avec les bénévoles et les organisateurs !!! Des DJ et groupes à chaque kilomètre des personnes là pour s’éclater aussi bien des jeunes que des moins jeunes qui sont là tous ensemble !!!! Ne me demandez pas en combien de temps j’ai couru la course je ne sais pas je me suis juste amusé et j'ai profité de ce moment en amoureux et entre amis.
Points forts : ambiance de folie et bon enfant, couleurs à foison, musique adaptée à l’évènement, organisation du tonnerre et des bénévoles exemplaires !!!!! Des polaroids une idée géniale pour avoir un souvenir en plus !!!!
Points faibles : non-respect des coureurs du 10km finissant leurs courses, les participants du 5km se mettant sur leurs routes et non je cherche mais je n’en voie pas d’autre juste génial.
Voici maintenant l’avis de mon amie d’enfance Inès :

Je me présente, je m’appelle Inès je suis étudiante en 2ème master Neurosciences. Je ne connaissais pas cette course et de base, je n’étais qu’accompagnatrice !! J’ai adoré l’ambiance chaleureuse des bénévoles et bon enfants des participants !! La course était bien encadrée avec un échauffement en plein air tout en musique, ce fut un moment super agréable et sympathique. J’ai exécuté mon rôle de photographe du mieux que j’ai pu, me prenant de la peinture au passage. Les participants n’ont d’ailleurs pas pu résister à m’enlacer après la course devant la propreté de ma tenue !!J’ai fini bien évidemment colorée (mais bien moins que les autres tout de même !). En bref, je conseille vivement cette course et je pense sincèrement en faire partie l’année prochaine !!

Et le récit de Manon

Grâce à La fille aux baskets roses j'ai eu la chance de participer à la Holi Run de Rouen le vendredi 13 juin. Eh bien pour un vendredi 13 j'avouerai quand même que tout s'est vraiment bien passé dans l'ensemble d'un point de vue objectif.
Pour décrire la Holi Run avec mes mots je dirais que c'est loin d'être une course, mais plutôt un moment unique qu'on partage avec pleins de gens funs et déguisés pour certains et où l'on se fait asperger de poudre (d'amidon) colorée régulièrement et par des bénévoles tout aussi fous dans leur têtes que les gens prêts à se faire hourder de couleurs du cuir chevelu aux orteils !
Justement ce qui m'a gâché ma course c'est le fait que la poudre c'est incrustée plus que jamais dans mes cheveux, nécessitant plus de 12 shampoings à la suite (sans exagérer) pour retirer la couleur. Pareil dans les oreilles il m'aura fallu une bonne semaine de coton tige deux fois par jour pour venir à bout des pigments bleus dans mes trous d'oreilles. Les bénévoles lançaient d'ailleurs les couleurs assez forts et à hauteur de visage ce qui fait que j'ai aussi beaucoup avalé de poudre autant par en respirant qu'en avalant et je vous laisse imaginer le moment de panique... Enfin sinon on a quand même tous aimé se rouler dans les poudres le 2e tour. Oui le 2e tour car la course se faisait en 2 fois 2.5 km (approximativement).
Pour tout l'aspect organisation je dirais que tout a été bien géré que ça soit pour les échauffements bien sympas, que pour les départs différés entre les différentes catégorie. Néanmoins le côté sécurité a été plutôt négligé : pas de barrière sur les quais, les bites d’amarrages n'étaient pas signalées, ni barriérées et j'ai vu plus d'une personne tombées à cause de ça. Il n'y avait pas non plus de « poste de secours » ne serait-ce que pour un pansement, et le point de rafraîchissement n'avait quasiment pas de verre...
Un gros GROS plus : la distribution gratuite de lunettes pour se protéger pour les passages de couleurs !
Dans l'ensemble je garde un avis très partagé entre tout les petits points négatif, et le côté clairement délirant de cette course (au profit d'une bonne action il faut le préciser!) je ne pense pas refaire ce genre de course ou du moins pas sans au moins un bonnet de bain TOTALEMENT imperméable !
Encore merci à La fille aux baskets roses pour m'avoir donné la chance de participer à cet événements complètement décalé et hors du communs ! J'ai quand même passé un bon moments entre amis, dans la joie, la bonne humeur et la COULEUR !!!!!



PS : même les feignants peuvent venir « courir » ;)

Ambiance:


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. trop contente de voir enfin nos récit j'attendais ça avec impatience encore merci pour tout juste génial comme course

    RépondreSupprimer