13 août 2017

Mon TMB 2017: étape 5: Refuge Elena --> Relais d'Arpette

Jeudi: 16km 703D+ 1004D-
Réveil difficile ce matin, la nuit n'a été ni vraiment mauvaise, ni vraiment bonne,mais il faut bien y aller.
Les 500D+ qui nous attendent d'entrée ne m'enchantent guère surtout que j'ai souvent lu que le grand col Ferret (2537m) est le point noir de beaucoup de coureurs de l'UTMB.


Mais la montée se fait, un pas après l'autre,à mon rythme, on rattrape des marcheurs partis quelques minutes plus tôt, on s'encourage, on est devenu comme une grande famille multilingue, les mêmes têtes reviennent régulièrement, on commence même à s'appeler par nos prénoms.
Le somment du col arrive assez vite, il marque notre passage en Suisse, il est tellement venteux qu'on ne s'arrête que très peu et qu'on amorce très vite la descente.




Elle va se faire très lentement, car la pente est très douce et elle serpente au milieu des pâturages où les vaches nous accompagnent au son des clarines. On croise même quelques marmottes assez curieuses de notre passage.


Au passage de la ferme de la Peule, on profite un moment du lieu pour admirer l'ouvrage d'une jolie porte de yourte, assez peu commun au pays d'Heidi (en fait on en croisera plusieurs sur notre chemin)


La descente jusqu'au village de Ferret est plus monotone, car elle se fait sur une route carrossable mais on observe les jolis chalets typiques qui nous entourent.
Entre Ferret et La Fouly, de grands sapins longent un torrent avec en fond le côté suisse du massif du Mont Blanc, ce décor donne une petite impression de forêt canadienne, c'est très dépaysant.




La Fouly: petit village où notre périple s'arrête un moment pour prendre un bus pour s'éviter 16km en fond de vallée au bord d'une route...Un peu de triche, mais bon quasiment tous les marcheurs suive cette consigne donnée par tous les guides parlant du TMB.
Après un changement de bus à Orsière, on arrive a Champex-le-lac, une petite ville très charmante, on a envie de s'asseoir au bord du lac et regarder indéfiniment le paysage...on le fera pendant une petit heure, le temps de manger puis on remonte au relais d'Arpette, un chalet/refuge/restaurant où nos sacs vont se poser le temps d'une nuit très calme vu que notre dortoir de 4 a été déserté par ses occupants on se retrouve donc juste tous les 2.


Au moment du repas, nous faisons la connaissance d'un couple de marathoniens néerlandais, et la conversation de fera dans les deux sens dans un anglais approximatif qui nous vaudra quelques fous rire mais quand il s'agit de parler foot, les deux hommes se comprennent très bien! Je parlerai longuement du marathon de Rotterdam avec Esther, un futur projet peut être...

partie 1 Elena --> La Fouly
partie 2 Champex --> relai d'Arpette

                                                                                                                        

NB: notre semaine de marche avait été choisie "au hasard" en fonction de nos congés mais on peut dire qu'on a eu de la chance!
Refuge Col de la croix du bonhomme 30/07/2017

Refuge Col de la croix du bonhomme 10/08/2017

Crédit photo: Facebook Thibault pour la page Rhone Alpes

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. encore merci pour toutes ces belle photos et ce récit bravo gros bisous des Trucidiens .

    RépondreSupprimer