En images

[CR] Tour du lac de Vassivière

Hello
Aujourd'hui je vais vous parler d'une course dont j'avais entendu parler depuis plusieurs années et qui me faisait vraiment envie (il y en a quelques unes comme ça, il faut juste que j'arrive à les caler dans mon calendrier)
Le lac de Vassivière est à cheval sur les départements de la Haute Vienne et de la Creuse et si vous voulez voir à quoi ça ressemble j'avais déjà fait un article il y a quelques temps (à retrouver ici)
Mais point de balade ce week end, nous sommes là pour courir! (et je vous ferais découvrir l'endroit insolite où nous avons dormi dans un autre article)

Au programme du jour 23.4km pour 330D+, le tout sur route, autrement dit une classique originale!
Classique car il s'agit d'un parcours maintes fois empruntés lors du tour de France (à vélo) notamment lors de contre la montre et original car il est assez rare d'avoir un tel dénivelé dans une course sur route, ce qui me fait dès le départ penser à Marvejols Mende (où il y a le double de déniv' quand même).
C'est donc parti pour le circuit Raymond Poulidor!

Nous arrivons sur la plage d'Auphelle avec notre mini délégation nivernaise pour récupérer nos dossards et un joli totebag qui remplace le sempiternel T-shirt, j'aime beaucoup l'idée et je rempli aussitôt ce joli sac des affaires de plage, pour aller faire trempette sur la plage de Broussas, il fait tellement chaud que ça fait un bien fou! (ça fait tellement longtemps que je n'ai pas nagé que je me dit que je suis encore capable d'avoir des courbatures!)


Dimanche matin, le grand soleil a fait place au brouillard et au crachin mais je prend quand même le petit dej' sur la terrasse, cet air frais fait du bien à la suite de la canicule de ces derniers jours!
Les copines arrivent et nous voilà parties vers le départ, quand on repassera devant la location et donc devant la famille on aura fait un demi-tour de lac!
Je retrouve Val au départ, que je n'avais pas vu depuis presque 4 ans malgré nos conversations sur les réseaux sociaux et voilà le départ est donné, le brouillard ne s'est pas levé mais l'ambiance est moite, on ne voit pas le lac, mais on en sent bien l'humidité!
 Comme je vous l'ai dit, la course est loin d'être plate et on commence par un kilomètre de montée histoire de se mettre bien dans le bain (enfin là c'est plutôt la douche!)
Je perds assez vite les copines de vue, je ne me suis pas fixée d'objectif temps étant un peu à cours de prépa, mais je me donne comme premier point de passage, la famille au douzième kilomètre, je me lance le défi de les retrouver sans jamais marcher que se soit en montée ou en descente!
Mais le brouillard fait que j'ai l'impression de courir sous les tropiques, j'ai chaud et une buée intense a recouvert mes lunettes! Pas grave je continue d'avancer, ça va bien finir par se lever!
Crédit photo: Clément Roussy

Crédit photo: Cyril

Les bénévoles nous encouragent et prennent bien soin de nous, que se soit par les points d'eau (où je m'arrête systématiquement même si j'ai apporté ma citerne avec moi) ou sur les points d'épongeage, je prend même le temps de caler une éponge humide sous ma casquette (enfin celle d'Armelle car j'ai oublié la mienne....) ça me donne une tête de "Bob l'éponge carrée" mais ça me permet de garder un peu de fraicheur entre deux points d'eau!
Je profite aussi des douches improvisées par les habitants du bord du Lac et qui me font un bien fou!
ça y'est le douzième kilomètre est là, un petit check à la famille, je vais super bien mais le soleil a décidé de se montrer, super diront certains, perso je préférais l'ambiance tropicale à l'ambiance "grille pain"...
Crédit photo: Clément Roussy

Deuxième mini objectif, ne toujours pas marcher jusqu'au 18ème kilomètre, pourquoi celui là me direz vous? J'en sais rien, c'est comme ça le pauvre il a été désigné et puis c'est tout!
Les côte et les descentes s'enchainent, depuis le début je suis et je double les mêmes personnes, on a le même rythme, je n'essaie pas de calculer mon chrono final car il m'importe peu. Je profite des paysages, de l'ambiance et des quelques points de vue sur le lac, mais je dois avouer j'ai eu la flemme de sortir le téléphone pour vous faire quelques photos (et j'aurais été obligée de marcher...)
Au 17ème kilomètre, je perds mon dossard, comme ça il décide de vivre sa vie de son côté sans me prévenir (en fait à force de m'arroser, le papier pourtant épais, a fondu autour des épingles...oops) je dois même faire quelques foulées à contresens pour le récupérer, mais c'est bon une fois de retour sur la bonne voie et le dossard réépingler je repars, le 18ème est passé, je ne me fixe pas d'autres objectifs que celui de rallier la fin et je m'autorise à marcher un peu pour reprendre mon souffle.
Je continue à m'arroser mais je crame littéralement sous le soleil, la fin va être très longue!
Encore une petite douche juste avant le passage du semi et avant de traverser les barrages et je repars à l'assaut de la dernière côte (enfin je crois...)
J'entends le speaker de plus en plus proche, un dernier virage à angle droit et le joli tapis violet qui nous emmène sous l'arche d'arrivée, la foule en délire, les ovations, les hourras...oh là je m'emballe, c'est la chaleur qui fait son effet!
Crédit photo: Clément Roussy
 Non une belle arrivée avec là encore des bénévoles aux petits soins, une jolie médaille et un ravito couvert de fruits frais, le top!!
Je suis vraiment très contente de ma course, et j'attends les copines un sourire béa accroché aux oreilles!

Je reviendrais c'est sûr, c'est le genre de course qui ne me laisse pas indifférente (tout comme Marvejols Mende en son temps, tiens tiens on y revient!)
Si j'avais un point à améliorer c'est que personnellement je n'aurai pas été contre courir 500mètres de plus pour arriver sur la plage et pouvoir directement finir les pieds dans l'eau!
Et bien j'ai été bien bavarde sur ce compte rendu!
La journée se termine par un bon repas entre amis et beaucoup de fou rire dans cette petite pizzeria, en se disant que ce week end était beaucoup trop court et qu'il faudra revenir très vite dans ce joli coin de France!
Je vous dit à bientôt pour de nouvelles aventures!

Commentaires

  1. bravo encore une belle course un joli récit et des superbes photos biz des Trucidiens .

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

[Test] Suunto 3 Fitness