27 oct. 2018

[CR] la templière 2018

Premier petit retour sur ce week end de Festival des Templiers. Il nous aura fallu attendre 6 ans pour revenir courir pour cet événement, pas parce que nous n'aimions pas les courses, mais pour des histoires de calendrier ou d'inscription.
Le lieu nous plait toujours autant (bon faut dire qu'on revient plusieurs fois par an, pour des courses, pour des raids ou juste par plaisir!) et si Millau devenait un jour notre ville de villégiature...On en est pas là, aujourd'hui on vient juste courir!
On commence par retirer les dossards dans une organisation très bien huilée. On récupère nos t-shirts de course qui sont tout simplement superbes!

C'est moi qui ouvrirait le bal de notre week end sportif (pour la suite se sera une autre histoire que nous viendrons vite vous raconter).
La Templière, la bébé course du festival, 7km 250D+ uniquement réservée au femmes, je l'ai couru en 2011 et 2012 mais j'avais très envie d'y retourner, même si la course des Troubadours 11.5km 530D+ me faisait de l’œil. A une semaine du marathon ça n'aurait pas été sérieux, et plus de kilomètres dit plus de chance de tomber!

Je me prépare, quelques pas de Zumba en échauffement (en voyant la vidéo postée sur la page facebook de l'événement je me dis que je ne suis vraiment pas coordonnée^^) et c'est parti!
Crédit photo Kevin B: organisation

J'essaie de me placer devant car je me suis fixée deux objectifs:
*faire moins de 55min (après 1h08 en 2011 et 1h00 en 2012)
*finir dans les 100 premières (sur 300 coureuses)
Je connais le parcours, 2km de plat et après on grimpe, je me fais donc plaisir sur le plat c'est quand même là où je suis le mieux, 12km/h j'arrive à rester dans le groupe de tête mais je sais que ça ne va pas durer!
On entame les chemins et la grimpette 160D+ d'un coup pour arriver à Carbassas, où on entame le demi tour, je me dit qu'à mes début de course à pied, j'avais quand même eu un sacré courage pour commencer par une course comme ça!
Crédit photo: www.flash-sport.com
La côte me parait interminable! Je marche dès que cela devient trop raide et je trottine dès que la pente me le permet, je sais que je ne suis pas la seule, car on me double et je redouble les mêmes coureuses!
Arrivée au point culminant de la course on m'annonce 19ème de la course, je ne suis pas vraiment sûre de ce que j'entends mais plusieurs personnes à quelques mètres d'intervalle me le disent, ça doit être vrai alors!
S'en suit ensuite une descente assez technique (pour moi) en single, le voyant rouge "ne pas tomber" clignote comme un fou dans ma tête, mais les coureuses plus expérimentées poussent derrière moi, je me cale sur le côté pour les laisser passer. Des flots de concurrentes passent à ce moment là, ma belle place n'est plus qu'une illusion, et il m'est difficile de me faire une place pour repartir...
Crédit photo: www.flash-sport.com
La descente se termine enfin et une petite côte s'ouvre devant nous, j'en profite pour courir et redoubler quelques filles qui marchent. La course se finira comme ça je double en montée et me fait doubler (mais moins quand même) dès la moindre descente!
Crédit photo: www.flash-sport.com

Un petit tour autour de l'aire d'arrivée et voilà c'est fini, j'ai sauvé le chrono que je m'étais fixée de quelques petites secondes (53min06) et passe la ligne en 34ème position (14ème senior) une place inespérée et qui me convient tout à fait!

RDV très vite pour la suite du week end!

photo bonus: tu t'es vu quand tu as couru ^^
Crédit photo: www.flash-sport.com


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire