En images

[CR] Corrida de Vauzelles 2018

https://www.lafilleauxbasketsroses.com/2019/01/cr-corrida-de-vauzelles-2018.html


Crédit photo: Anais Labarre
Il faut quand même que je vous parle de ma dernière course de 2018.

Pas de nouveauté pour moi, cette édition sera ma troisième, le parcours n’a pas changé et se fait toujours en trois boucles.

Pour me challenger un peu et finir l’année en beauté, je me dis que ça serait sympa de courir cette course festive à bonne allure.

Mais pas facile de garder un rythme constant dans les dédales de la course surtout qu’elle est pleine de faux plats montants et descendants… Pour mettre toutes les chances de mon côté, et aussi parce que j’avais envie de courir avec lui, je demande à Cyril d’être mon lièvre. Il me demande à quel tempo je veux courir (5’/km soit 12km/h) et c’est parti on se lance sur ce défi.

Je n’ai pas couru à cette vitesse depuis les 5km de Pougues en mai, et j’aurai aimé faire quelques séances de 1000m à cette allure avant la course, mais je n’ai pas pu le programmer…
Le départ approche et mine de rien je ne fais pas la fière, je serai vraiment déçue de ne pas aller au bout (pas de la course j’aurai fini les 7km même en marchant) mais l’idée de ne pas tenir le bon rythme assez longtemps me perturbe.

On part, trop vite bien sûr, puis la course commence, Cyril me tempère quand il voit que je ne calme pas assez rapidement le jeu, c’est grisant ces débuts de course quand même…
Petit à petit, on se cale sur notre rythme de croisière et on s’amuse de la course, les déguisements, les premiers que l’on croise à contre sens et que l’on encourage, les spectateurs qui nous applaudissent…
Ma course pourrait se résumer à un tour ça va, deux tours…euh…ça va, trois tours…bonjours les dégâts !

Il m’a fallu m’employer pour ne pas flancher dans ce fichu troisième tour, pour relever ce stupide défi (oui quand je peine je râle) et voilà dernier tour de piste, enfin de place et j’arrête ma montre, allure globale 4’59 défi relevé, merci Cyril ! Je ne m’arrête que le temps de retirer la puce, pas parce que j’ai envie de continuer, mais pour marcher car j’ai peur de me sentir mal, alors j’enfile ma doudoune et vais encourager les amis encore sur le parcours !
Je suis sur un petit nuage, j’ai vraiment fait une belle course ! 
Crédit photo: Anais Labarre

J’espère vraiment pouvoir revenir l’année prochaine, car j’ai entendu dire que par manque de moyens (humains et financiers) cela serait peut être la dernière édition…j’espère me tromper car c’est vraiment une course sympathique et bien organisée…

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[Test] Suunto 3 Fitness