GR13 : J3 : Gouloux → Anost

 

Gouloux → Anost

29,3km 627D+ 7h15 de marche effective

Un réveil un peu frisquet aux aurores pour se préparer à une longue journée, mais moins vallonnée que les précédentes.

L’objectif du jour, arriver avant la fermeture de la petite supérette d’Anost pour pouvoir s’acheter quelques vivres « plaisir ».

Le top départ au chant du coq donne l’ambiance, le soleil n’étant pas encore monté et la chaleur étant plus que relative , j’hésite même à troquer ma casquette contre mon bonnet bien chaud, mais la première petite côte nous réchauffe déjà. Le sentier jusqu’au Settons, sept kilomètres plus loin, est bien agréable et passe sans que l’on s’en rende compte.

 

On continue donc le long du lac, sur un sentier que nous connaissons bien pour l’emprunter régulièrement lors de week-ends détente. On en profite pour une petite pause, face à l’étendue d’eau qui a malheureusement bien baissé cette année...Les abords du lac sont encore bien calmes même si on croise promeneurs, joggeurs et cyclistes matinaux comme nous.




 

Le désert humain revient dès que l’on quitte le site touristique, et notre petit bout de chemin continue tranquillement. Aujourd’hui l’étape est, comme je l’ai écrit plus tôt, plus calme, même si elle se raidit vers la fin, il faut donc garder des forces pour l’assaut final. Nous passons les hameaux de Grosse puis de la Chaise où, là encore, l’eau fait défaut, heureusement nous avions anticipé cette possibilité avec de bonnes réserves sur notre dos. Il nous reste onze kilomètres à faire et les difficultés ne vont pas tarder à commencer aux heures les plus chaudes de la journée, bien sûr…



 

Heureusement les parties les plus difficiles sont annoncées en sous bois, sur notre carte IGN...Sauf quand le-dit sous bois est entièrement déboisé...ce qui fut le cas d’une bonne partie de LA montée du jour.

 

Arrivés tout en haut, on peut se dire que la journée de marche est quasiment terminée. La descente sur Anost n’est plus qu’une formalité même si les pieds commencent à chauffer.


 

La mairie nous ayant indiqué que le bivouac était interdit sur la commune, nous nous rabattons sur le camping où l’on pourra prendre une douche fort agréable après ces trois jours de marche !

Au fait on a réussi à arriver avant la fermeture du petit commerce du coin et ce soir c’est apéro saucisson, fromage, coca : le rêve !!

Points d'eau du jour:

*toilettes publiques sur le lac des Settons (km11) mais il y a aussi plusieurs camping et un bar au même endroit

*Camping d'Anost (arrivée) mais il y a plusieurs points d'eau potables dans le village.

 

Commentaires

  1. Encore un super récit et des jolies photos ,merci pour le partage nous ne ferons jamais ce que vous avez fait!!! bravo mais une journée ou un weekend dans ces beaux paysages pourquoi pas ?? çà donne envie à très vite pour la suite bonne journée biz des Trucidiens.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

[Test] Charal sport

[CR] Nevers marathon duo 2020

La course d'orientation by Geonaute

Via Alpina: La traversée des Alpes Suisses aux éditions Helvetiq

GR13 J5: Glux en Glenne → Luzy